31 octobre 2014 5 31 /10 /octobre /2014 22:51

img310.jpg

 

"2G 7000-100 paf tout rond". 

 

Chaque année à la Toussaint, nos amis de l'association AMAZONA investissent la Pointe des Colibris. Pour être à leur aise, l'ensemble des gîtes "Amour d'Olivier" leur est réservé.

 

Mais pour quoi diable y faire ?

 

2014-10-28-07.36.58.jpg

 

Y dérouler pas moins de 144 mètres de filets.

 

2014-10-28-07.37.13.jpg

 

Y placer à proximité une sono enfermée dans des sacs poubelles, débitant à longueur de matinée des chants d'oiseaux.

 

2014-10-28-07.18.59.jpg

 

Profiter du carbet pour installer pieds à coulisse, balance de précision, feuilles de notation, et scribes appliquées (c'était des filles alors j'accorde l'adjectif en genre et en nombre).

 

2014-10-28-07.52.29.jpg

 

Vous avez trouvé. Session de baguage. Plein ouest de la Désirade.

 

2014-10-28-07.51.16.jpg

 

Frantz, Anthony, Claude, Jacky, Antoine, Eric, Thomas, Emilie, Marion, Yasmine, Marine, Lola et Damien étaient là. Et moi et moi et moi.    

 

2014-10-28-07.40.52.jpg

 

Tous affairés. Inspecter les filets. Démailler les oiseaux sans qu'ils y laissent trop de plumes.

 

img308.jpg

 

Les placer dans des sacs de tissu individuels portés autour du cou. Identifier l'espèce et si possible le sexe.

 

2014-10-28-07.52.20.jpg

 

Vérifier son adiposité - donc son état de forme - en lui soufflant dessus au niveau du bréchet.

 

2014-10-28-09.20.12.jpg

 

Prendre ses mensurations.

 

2014-10-28-07.49.44.jpg

 

Puis le placer la tête la première dans un gobelet et déposer le tout sur la balance. Lui passer la bague au doigt (à l'inverse de nous autres humains, la bague est placée à droite).

 

2014-10-28-07.50.02.jpg

 

Et enfin le relâcher avec une pointe de regret. C'est si doux d'avoir les oiseaux en main.

 

Enfin je dis ça, mais moi je suis un oiseau, j'ai d'ailleurs pris garde à ne pas être pris dans leurs filets. Un Pic bagué, il ne manquerait plus que ça. Quand je leur ai demandé pourquoi ils faisaient ça, voici quelles furent leurs réponses.

 

2014-10-28-07.34.11.jpg

 

"Ca sert à connaître les routes de migrations".

"Ca permet de connaître l'évolution des populations, mais d'une fois sur l'autre les oiseaux s'habituent aux filets alors c'est difficile de comparer".

"Ca permet de faire du suivi".

"Ca permet de savoir si on a affaire à des sous-espèces".

 

img306.jpg

 

Et la dernière, que je retiendrai partculièrement.

 

 

2014-10-28-07.38.18.jpg

 

"C'est aussi pour le plaisir de voir les oiseaux de près, et de nous retrouver ici chaque année".

Sétékri par Le Toto-Bois, soutenu par la Grive fine - dans Ornitho
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : L'écho du Toto-Bois
  • L'écho du Toto-Bois
  • : Le blog d'AEVA, Association pour l'Etude et la protectiondes Vertébrés et végétauxdes peties Antilles
  • Contact

Rechercher Dans Le Blog