25 mai 2008 7 25 /05 /mai /2008 22:00



Notre précédent article sur les baleines à bec de Gervais nous a permis de découvrir l'existence d'une association qui s'intéresse aux mammifères marins, et qui 'sévit' en Guadeloupe depuis 2007. Il s'agit de l'association BREACH, implantée également en Méditerranée. Nadège Gandhilon et Etienne Girou viendront nous présenter leurs activités vendredi 30 mai à 18 heures à l'UAG (ou ça ?).

Le surlendemain, les courageux pourront chausser leurs baskets pour une sortie sur la trace de la rivière Quiock. Cette trace se situe au cœur du massif forestier du nord du Parc National de la Guadeloupe. Dans cette partie de la forêt ombrophile sub-montagnarde, la flore est très riche. Outre les grands arbres, on peut y observer deux espèces de palmiers, des orchidées, le vrai Bois l’encens, des lianes, des fougères, des mousses et de nombreuses autres espèces de sous-bois et de bord de rivière.

Comme d'habitude, on ne prend rien (sauf des photos), on ne laisse rien (sauf des empreintes)  et évidemment on ne tue rien (sauf le temps). Ce n'est pas de moi, c'est mon collègue le Pic de Trinidad qui m'a envoyé ces photos du Centre Nature 'Asa Wright', situé au Nord de l'île dans la vallée d'Arima.


Cliché C. Pavis


C'est lui mon correspondant à Trinidad (Chestnut woodpecker, Celeus elegans pour les latinophiles)
Cliché Dan Voydanoff

commentaires

Présentation

  • : L'écho du Toto-Bois
  • L'écho du Toto-Bois
  • : Le blog d'AEVA, Association pour l'Etude et la protectiondes Vertébrés et végétauxdes peties Antilles
  • Contact

Rechercher Dans Le Blog