14 juillet 2015 2 14 /07 /juillet /2015 14:15
Je n'ai pas mangé de sac en plastique...

... mais j'ai quand même sauvé une Tortue !

 

Efin quand je dis "je", je me vante. Je n'étais pas seul.

Retour sur les faits.

 

Comme nul ne l'ignore, les puces se tiennent au Moule le deuxième dimanche de chaque mois. En tant que Pic, je ne m'interdis pas les puces (j'en ai d'ailleurs parfois quelques-unes dans mon noir plumage).

 

Je baguenaudais donc, en compagnie des mes amies Alex et Aude, qui terminaient tout juste leur patrouille Tortues marines. Bredouilles après une nuit sur l'anse de Lavolvaine, dans le grand Nord (de la Grande-Terre). Bredouilles pas tout-à-fait, puisqu'elles virent un OVNI. Et je témoigne sous serment qu'elles n'étaient sous l'influence d'aucune substance particulière - si ce n'est leur dose quotidienne de vent du large. Mais de Tortues, point. L'OVNI fera probablement l'objet d'un article à venir.

 

J'étais sur le coup du siècle. Un plein bocal de vermisseaux en conserve pour seulement un Euro. Ce sont mes oisillons qui auraient été contents.

 

Je n'ai pas mangé de sac en plastique...Je n'ai pas mangé de sac en plastique...Je n'ai pas mangé de sac en plastique...

Mais le destin en a décidé autrement. Est-ce que vous croyez au destin ?

 

Là n'est pas la question. Le téléphone d'Alex fit entendre sa sonnerie cristalline. "Allo, ici Captain Chabrolle, coordinateur réseau Tortues. La gendaremerie du Moule me signale un individu en détresse sur le front de mer. Go go go". Ces mots à peine prononcés, je pus constater le dévouement sans limite des Turtle Shepherds. Renonçant immédiatement à l'achat d'escarpins (2 Euros) pour se précipter sur les lieux. Qui par chance étaient à deux pas. A proximité de la station service du bord de mer. 

 

Destin encore me direz-vous, la gente masculine du réseau avait aussi décidé de chiner aux puces. Thierry et Pierre nous rejoinrent donc dans des délais à faire pâlir de jalousie le SMUR ou autres pompiers. 

La scène de crime. ManGinette est arrivée on ne sait comment dans ce piège.

La scène de crime. ManGinette est arrivée on ne sait comment dans ce piège.

Elle ne semble pas blessée.

Elle ne semble pas blessée.

Alex explique que non, on ne touche pas les tortues, même à Malendure.

Alex explique que non, on ne touche pas les tortues, même à Malendure.

Sauf bien sûr si on est estampillé Réseau Tortues (formation en musculation offerte).

Sauf bien sûr si on est estampillé Réseau Tortues (formation en musculation offerte).

Sérieuse préparation du baguage.

Sérieuse préparation du baguage.

Proverbe que je propose à Hector Poullet : "On toti lou kon on boukèt mò".

Proverbe que je propose à Hector Poullet : "On toti lou kon on boukèt mò".

Ici la prise est sure.

Ici la prise est sure.

Et voila, dame ManGinette est prête pour le grand jeu.

Et voila, dame ManGinette est prête pour le grand jeu.

Mensurations svp.

Mensurations svp.

Bague à tribord.

Bague à tribord.

Bague à babord.

Bague à babord.

Photo-identification (votre compte est bon, estimez-vous heureuse d'avoir échappé au prélèvement d'ADN).

Photo-identification (votre compte est bon, estimez-vous heureuse d'avoir échappé au prélèvement d'ADN).

La coopération est totale avec les forces de l'ordre, on est vernis !

La coopération est totale avec les forces de l'ordre, on est vernis !

Il est temps que ManGinette retrouve son petit chez elle : l'océan.

Il est temps que ManGinette retrouve son petit chez elle : l'océan.

Thierry a filmé cet instant  https://youtu.be/SNG0Cy-Wp-Q

 

Nous saluons ici le monsieur qui a prévenu la gendarmerie. Nous espérons qu'il lira ces lignes car nous n'avons pas eu le temps de le remercier.

 

Crédits photos (ça fait chic) : AEVA, Kap Nat'... Le réseau en marche !

Sétékri par Le Toto-Bois - dans Histoires
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : L'écho du Toto-Bois
  • L'écho du Toto-Bois
  • : Le blog d'AEVA, Association pour l'Etude et la protectiondes Vertébrés et végétauxdes peties Antilles
  • Contact

Rechercher Dans Le Blog